À propos de l’anémie rénale

mercredi 11 mai 2011
par  Yolande BERTRAND-LABORDE
popularité : 22%

Le rein est l’organe que l’on greffe   le plus.
Mais en dehors de la production d’urine, sait-on bien quel est son rôle ?
Petit retour sur sa fonction.

Situés de part et d’autre de la colonne vertébrale, en dessous du diaphragme, les reins ont la forme de gros haricots pesant chacun environ 180 g, de la taille d’un poing serré.

Ils sont chargés d’éliminer en permanence les déchets produits par l’organisme et aussi l’eau présente en quantité excessive. Chaque minute, environ un litre de sang (soit le cinquième contenu dans un corps) entre dans les reins, où il est filtré par plus d’un million de petites unités appelées néphrons.

Les reins sécrètent également une hormone dont le rôle est de contrôler la production de globules rouges par la moelle osseuse   appelée érythropoïétine. Les hormones sont des substances qui, libérées dans la circulation sanguine par un organe, influent sur le fonctionnement d’autres parties de l’organisme. Le rôle de l’érythropoïétine est de stimuler la production de globules rouges. Les reins produisent 85 à 95 % de l’érythropoïétine présente dans l’organisme.

Par conséquent, lorsqu’ils ne fonctionnent pas normalement (maladie ou insuffisance rénale), la quantité d’érythropoïétine produite est insuffisante pour maintenir un taux de globules rouges normal. Il en résulte une anémie rénale.


Source : casafree.com


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO