CELLULES SOUCHES : Le tissu adipeux, source inépuisable de cellules souches immunitaires ?

mardi 23 novembre 2010
par  Yolande BERTRAND-LABORDE
popularité : 58%

Le tissu adipeux pourrait devenir une source inépuisable de cellules souches capables de se différentier en cellules immunitaires et précieuses pour de nouvelles réponses thérapeutiques aux maladies immunitaires. Car comparées aux cellules souches de la moelle osseuse, elles apparaissent plus efficaces, plus nombreuses et sont plus accessibles. Ce sont les conclusions, sur la souris, d’une équipe de chercheurs du du CNRS et de l’Université de Toulouse publiées dans l’édition du 22 novembre de la revue Stem Cells.

Le tissu adipeux blanc (White adipose tissue -WAT) est un tissu hétérogène, présent à divers endroits du corps, est composé de deux populations cellulaires qui peuvent être séparées facilement, les adipocytes matures d’une part et, d’autre part, la fraction stroma-vasculaire (SVF). Celle-ci contient deux compartiments, l’un stromal et l’autre hématopoïétique. Jusqu’à présent, on pensait que les cellules hématopoïétiques étaient issues de la moelle osseuse, où elles se différentiaient à partir de cellules souches.

Mais les chercheurs ont identifié, chez la souris, au sein même du tissu adipeux, une population de cellules souches hématopoïétiques : Des mastocytes, des cellules dont le rôle apparaît de plus en plus important dans la réponse du système immunitaire.

Efficaces : En réinjectant ces cellules souches hématopoïétiques dans le sang des souris, avec d’autres cellules souches provenant de la moelle osseuse, les chercheurs constatent que les mastocytes des tissus tels que l’intestin ou la peau sont issus principalement des cellules souches hématopoïétiques des tissus adipeux et non des cellules souches de moelle osseuse.

Nombreuses : Enfin, les chercheurs constatent que le tissu adipeux contient une population importante de ces cellules souches hématopoïétiques progénitrices, ce qui suggère que le processus complet du lignage des mastocytes a bien lieu dans le tissu adipeux.

Compte tenu de l’importance du volume de tissu adipeux blanc dans l’organisme adulte et le rôle croissant attribué aux mastocytes dans la réponse immunitaire, le tissu adipeux pourrait représenter une source importante de mastocytes pour de nouvelles réponses thérapeutiques aux maladies immunitaires telles que le diabète, l’athérosclérose, l’ostéoarthrite…


Sources : CNRS, Stem Cell volume 28, issue 11 2010 ;28:2065-2072 « Adipose Tissue as a Dedicated Reservoir of Functional Mast Cell Progenitors », adaptation, mise en ligne Maurice Chevrier, Santé log, le 23 novembre 2010 ((Vignette Broad Institute « SEM (scanning electron microscope) micrograph of fat cells, Visuel “Mastocyte Institut Pasteur))


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO