Cellules souches : obtention d’un organoïde intestinal

vendredi 17 décembre 2010
par  Yolande BERTRAND-LABORDE
popularité : 21%

Des chercheurs expliquent dans la revue Nature* comment ils ont produit in vitro, à partir de cellules souches   pluripotentes, un tissu   intestinal humain fonctionnel. Ils ont conduit des cellules iPS et des cellules souches   embryonnaires humaines à se différencier en culture de manière à former un "’organoïde’ intestinal tridimensionnel".

Le Dr. James Wells du Cincinnati Children’s Hospital Medical Center dans l’Ohio a supervisé ce travail. Il explique : "Nous avons développé une nouvelle méthode pour générer avec efficacité du tissu   intestinal humain in vitro, à partir de cellules souches   pluripotentes embryonnaires et induites. Ce tissu   possède une fonction à la fois d’absorption et de sécrétion et contient tous les types cellulaires majeurs de l’intestin. [...] C’est une première étape importante pour générer du tissu   intestinal en vue de la transplantation   pour les patients qui ont un syndrome de l’intestin court dû à diverses maladies intestinales".
Ce tissu   produit in vitro sera également un outil pour développer des médicaments. 

L’équipe du Pr. Wells a pour prochain objectif de déterminer si le tissu   obtenu est utilisable en transplantation   pour traiter des maladies intestinales. Des expériences seront menées sur l’animal.



* Nature, "Directed differentiation of human pluripotent stem cells into intestinal tissue in vitro", Jason R. Spence, Christopher N. Mayhew, Scott A. Rankin, Matthew F. Kuhar, Jefferson E. Vallance, Kathryn Tolle, Elizabeth E. Hoskins, Vladimir V. Kalinichenko, Susanne I. Wells, Aaron M. Zorn,Noah F. Shroyer &amp  ; James M. Wells



Le Quotidien du Médecin (Dr. Véronique Nguyen) 15/12/10


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO