Création d’un registre d’état des consentements au don d’organes et de tissus

Un pas dans la bonne direction
mercredi 17 novembre 2010
par  Pierre PETITGAS
popularité : 21%

QUÉBEC, le 11 nov. 2010 /CNW Telbec/ - Québec-Transplant et Héma-Québec saluent l’engagement du gouvernement de confier à la Régie de l’assurance-maladie du Québec (RAMQ) la gestion d’un registre   des consentements au prélèvement   d’organes et de tissus   après le décès, tel que prévu par le projet de loi 125, Loi facilitant les dons d’organes et de tissus  . Il en est de même des mesures visant à faciliter le don d’organes, tout particulièrement les modifications proposées à la Loi sur les normes du travail touchant les donneurs vivants, révélées aujourd’hui par M. Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux.

La création de ce registre   visant à faciliter les dons d’organes et de tissus   est une nouvelle très encourageante pour les personnes en attente d’une greffe  . « Québec-Transplant se réjouit de cette annonce, qui vise à ce que le plus grand nombre possible de personnes en attente d’un organe puissent bénéficier d’une transplantation   dans les meilleurs délais possibles. Ces mesures contribueront également à favoriser le don d’organes entre personnes vivantes, tant par la participation du Québec au registre   canadien de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires, que par la préservation du lien d’emploi et le programme de remboursements pour les donneurs vivants », affirme Louis Beaulieu, directeur général de Québec-Transplant.

« La création de ce registre   est une bonne nouvelle et un pas dans la bonne direction. Certaines mesures du projet de loi faciliteront la greffe  , notamment celle à l’effet que les centres hospitaliers avisent les organismes chargés du prélèvement   devant la mort imminente ou récente d’un donneur potentiel d’organes ou de tissus   », déclare Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction d’Héma-Québec.

Les dirigeants des deux organisations comprennent que les modalités entourant la coordination des dons d’organes ou de tissus   entre la RAMQ et Québec-Transplant et Héma-Québec restent à préciser et qu’ils collaboreront activement à cet exercice.

Au 8 novembre 2010, 1245 personnes étaient en attente d’une greffe   d’organe. De ce nombre, 75 % attendent un rein. Alors que seulement 1 % des décès survenant à l’hôpital permettent d’envisager l’option du don d’organes, Québec-Transplant et Héma-Québec rappellent que chaque consentement compte. Les deux organismes soulignent qu’il est important de signifier son consentement au don d’organes et de tissus   humains, et surtout, d’informer ses proches de sa décision.

À propos de Québec-Transplant et d’Héma-Québec

Québec-Transplant est l’organisme officiel, mandaté par le ministre de la Santé et des Services sociaux, pour coordonner le don d’organes au Québec. Son mandat consiste à coordonner et faciliter les activités reliées à l’identification des donneurs potentiels, aux prélèvements et à l’attribution des organes afin de contribuer à l’amélioration continue de la qualité des services offerts aux personnes nécessitant une transplantation   d’organes. Québec-Transplant sensibilise le grand public et les professionnels de la santé à cette question.
Pour en savoir plus : www.quebec-transplant.qc.ca

En plus de son rôle de fournisseur de produits sanguins pour le Québec, Héma-Québec agit à titre de fournisseur de tissus   humains destinés à la greffe  , dont les greffons cutanés, les valves cardiaques et les tissus   musculo-squelettiques tels que les tendons et les os, puis les rend disponibles aux centres hospitaliers du Québec. En vertu d’une entente de partenariat avec la Banque d’Yeux du Québec, Héma-Québec effectue par ailleurs le prélèvement   de globes oculaires en vue de leur utilisation à des fins de greffe   de la cornée  .
Pour en savoir davantage sur le don de tissus   humains, consultez la rubrique Tissus   humains du site web d’Héma-Québec au www.hema-quebec.qc.ca.


Renseignements :

Brigitte Junius
Québec-Transplant
514 349-0752

Laurent Paul Ménard
Héma-Québec
514 832-0871


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO