Don de tissus

jeudi 22 octobre 2009
par  Pierre PETITGAS
popularité : 34%

Le don de tissus humains


La cornée

Qu’est-ce que la greffe de cornée ?

Le prélèvement et la greffe de tissus sont soumis désormais aux mêmes règles de bioéthique que les transplantations d’organes.

Le prélèvement peut s’effectuer :

- soit sur le défunt en état de mort cérébrale,
- soit plus tard " à coeur arrêté", dans un délai inférieur à dix heures.

Actuellement, ces prélèvements ne peuvent être pratiqués qu’à l’hôpital ou dans une clinique habilitée.

On ne prélève que la cornée (la face avant de l’oeil), ce qui n’altère pas l’aspect du visage.

Les greffes de cornée sont entreprises pour lutter contre certaines formes de cataractes, de malformations héréditaires, de maladies entraînant la cécité.

Une fois prélevée, la cornée est acheminée dans le laboratoire de la banque de cornées où elle est mise en quarantaine avant d’être greffée.

Il n’y a pas d’âge limite pour le prélèvement de cornée.
++++Autres tissus

Quels autres tissus peut-on prélever en vue de greffe ?

Sur donneur vivant :

- la tête du fémur au cours d’une opération orthopédique
- les veines saphènes
- les cellules sanguines jeunes (ex. la moelle osseuse)

Dans ces cas, il faut le consentement éclairé explicite du donneur, devant le Président du Tribunal de Grande Instance.

Sur donneur en état de mort cérébrale (après échec de la réanimation) :

- les os longs
- les vaisseaux
- la peau
- les valves cardiaques
- la cornée

Comme pour le prélèvement d’organes, le consentement présumé suffit s’il s’agit d’un adulte.

Sur personne décédée :

- les os
- la cornée

La conservation des tissus obéit à des règles diverses :

- congélation à -196° en azote liquide
- congélation à - 80° pour la tête fémorale
- conservation à +31° pour la cornée

Ainsi se constituent de véritables "banques" de tissus qui doivent être scrupuleusement contrôlées ; l’Agence de la biomédecine en fait une de ses priorités.
++++Don du sang

Qu’est-ce que le don du sang ?

C’est un DON, comme le Don d’Organes et de tissus. Il obéit à la même philosophie et à des règles biologiques comparables (groupes sanguins A,B,O)

Le sang est un liquide biologique complexe synonyme de vie.

Il est irremplaçable pour sauver de très nombreux malades atteints d’anémies, de leucémies, d’hémorragies etc.) et pour permettre l’essor de la chirurgie en de nombreux domaines, sans oublier les greffes d’organes.

Avant d’être transfusé, le sang est l’objet de contrôles sévères pour s’assurer qu’il n’est pas contaminé par des germes variés, notamment ceux de la syphilis, du SIDA, de l’hépatite C... Des rumeurs incitent à l’abstention. Elles ne sont pas fondées : on ne risque pas de contracter une maladie en donnant son sang.

Il n’y a pas de greffe possible sans don du sang : Fédération française pour le don de sang bénévole


Navigation

Articles de la rubrique

  • Don de tissus

Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO