Greffe réussie en Grande Bretagne

lundi 9 août 2010
par  Yolande BERTRAND-LABORDE
popularité : 13%

Une trachée prélevée sur un donneur décédé a pu être greffée après une intervention en laboratoire sur les tissus  .

En Grande-Bretagne, une équipe de médecins est parvenue à reconstituer une gorge pour un jeune garçon.

Voici l’histoire : le jeune Ciaran – c’est son nom – est né avec une malformation de la gorge : une trachée minuscule, qui l’empêchait de respirer convenablement. Les médecins ont alors tenté, et réussi à transplanter une trachée.

Pour Ciaran et ses parents, une nouvelle vie commence. “On est vraiment ravis pour notre fils, c’est une vraie chance de le retrouver ainsi” se réjouit ainsi Colleen Finn-Lynch, la mère de Ciaran.

L’opération a consisté à prélever une trachée chez un donneur décédé, puis à injecter sur ce tube des cellules souches   issues de la moelle osseuse   du garçon, et enfin à greffer cette nouvelle trachée dans sa gorge. Grâce aux cellules souches  , les tissus   se sont progressivement reconstitués, sans risque de rejet  .

“Cela n’a pas été facile”, reconnait le professeur Martin Birchall, qui a participé à l’opération. Selon lui, “les choses évoluent bien, le patient dispose à présent d’un organe constitué à partir de ses propres cellules”. “En cela, c’est une sorte de miracle”, conclut-il.

Il y a deux ans, des médecins espagnols avaient pratiqué une opération un peu similaire. La différence, c’est qu‘à l‘époque, l’organe avait été reconstitué en laboratoire avant la transplantation  , alors que là, la reconstitution de la trachée s’est faite progressivement après la transplantation  .


Copyright © 2010 euronews


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO