Sang de cordon ...

Faut-il congeler celui de son enfant ?
jeudi 20 mai 2010
par  Yolande BERTRAND-LABORDE
popularité : 12%

C’est un sujet très médiatisé actuellement et qui soulève beaucoup de questions. Des parlementaires voudraient renforcer la législation dans un sens ou dans l’autre. Des scientifiques, des spécialistes, des sociétés savantes émettent des avis parfois contradictoires. Certains futurs parents voudraient en savoir plus car ils veulent mettre toutes les chances du côté de l’enfant à naître.

Petit tour d’horizon sur la conservation du sang de cordon   et ce qu’on peut en attendre.

La position officielle est nette et sans détour : à la question faut-il faire congeler le sang du cordon (ou sang placentaire  ) de son enfant ? La réponse de l’Agence de biomédecine est claire : non. Il s’agit d’un procédé non validé scientifiquement à ce jour.

C’est un leurre de penser que cela peut être utile un jour pour guérir l’enfant s’il développe une pathologie. Il y a de grandes chances pour que les cellules conservées, qui ont exactement le même programme génétique, la développent aussi et donc ne puissent pas soigner l’enfant.

Les banques privées , elles, ont tout à gagner dans cette opération : elles font payer des sommes importantes (plus de 2000 euros en moyenne) aux parents pour conserver du sang qui ne leur servira pas alors que des hôpitaux, eux, peuvent l’utiliser pour sauver des vies immédiatement.

Le sang de cordon   peut être utilisé à des fins thérapeutiques pour soigner des personnes malades au moment de la naissance de l’enfant et sauver des personnes en attente de cellules souches   sanguines dont le sang de cordon   est riche (cas de leucémies ou d’aplasie et de nombreuses autres maladies).

Il n’y a que quelques maternités en France qui sont habilitées à prélever, mais leur nombre devrait rapidement augmenter.

À Paris, on peut se renseigner utilement à la maternité de l’hôpital Robert Debré.


Le magazine REVIVRE numéro 125 a consacré son dossier central au prélèvement et à la greffe de sang de cordon (sang placentaire).


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO