Télémédecine : tu veux ma photo ?

mardi 7 septembre 2010
par  Yolande BERTRAND-LABORDE
popularité : 23%

Le Docteur Neal Sikka, urgentiste à la George Washington University teste depuis six mois avec son équipe, une technique pour accélérer le diagnostic et permettre d’orienter plus vite le patient vers le service d’urgence qui convient.

Il s’agit de demander au patient de photographier ses lésions ou sa blessure avec son téléphone mobile et de l’envoyer au médecin. Celui-ci établira son diagnostic à partir du cliché transmis. De plus, le patient remplit un questionnaire qu’il remet au médecin à son arrivée à l’hôpital. Actuellement, d’après les premières constatations, les diagnostics seraient justes à 90 %, affirme le Dr Sikka. L’expérience se poursuit sur octobre et pourrait rapidement déboucher sur une nouvelle utilisation du téléphone mobile, de type iphone, en particulier.

D’autres fonctions sont déjà opérationnelles pour les malades souffrant de pathologies à long terme, comme le diabète, l’insuffisance rénale. On commence aussi à en répandre l’utilisation pour les greffés et transplantés susceptibles de subir des épisodes de rejet  , pour lesquels il faut intervenir vite.


source : Washington Post 31/08/10


Annonces

Recherche Bénévoles

Même avec peu de disponibilité, vous pouvez soutenir la lutte contre la pénurie de greffons et la cause du don d’organes dans votre localité.

Logo CDO