Recommander à un ami

mardi 9 mars 2010
par  Pierre PETITGAS, Yolande BERTRAND-LABORDE

François, sauvé par sa soeur

8 septembre 2000, 15 heures, je sors de l’hôpital avec une très mauvaise nouvelle : carcinome hépato-cellulaire avancé, résultats sanguins catastrophiques. Cette fois, c’est moi qui entre dans les statistiques, cancer du foie, la vie s’échappe... A 45 ans, deux jeunes enfants, une épouse aimée, tout (...)