Recommander à un ami

jeudi 18 novembre 2010
par  Pierre PETITGAS

Soutenir le Collectif Don d’Organes

- Une pénurie endémique de greffons est regrettée par les médecins qui ne peuvent sauver de nombreux malades en attente de transplantation ou de greffe.
Entre 800 à 850 malades en liste d’attente décèdent chaque année faute de greffon disponible.
Dans le même temps, parmi les 30% de refus familiaux (...)